Catégorie : ACTUALITES

AIDEZ-NOUS A VOUS AIDER

[DON] Aidez-nous à vous aider !

Actions au quotidien dans la crise sanitaire, soutien aux populations sinistrées, maraudes pour les plus démunis, formation aux premiers secours …

Cette année encore, les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes ont répondu présents.

Merci pour votre accueil, votre écoute, vos mots réconfortants, votre professionnalisme. Cette catastrophe m’a fait prendre conscience de votre engagement bénévole encore inconnu pour nous.
Je connaissais la Protection Civile dans les « beaux » évènements (festivals, etc …). Je ne m’imaginais pas que votre engagement pouvait être si précieux dans ces moments si difficiles.

Aurélie, Mathieu, Clément (6 ans) et Noé (8 mois) / évacués du camping de l’Argentière

C’est le moment des les soutenir en faisant une bonne action déductible des impôts (66% du montant de votre don).

[AIDER] Les maraudes Protection Civile sont de retour 3 soirs par semaine

Dans le cadre de la veille hivernale, des actions sont mises en œuvre pour détecter, prévenir et limiter les effets sanitaires et sociaux à l’égard notamment des populations vulnérables (personnes précaires, isolées ou sans domicile).

En lien avec le 115, les bénévoles de la Protection Civile sillonnent les rues du département pour rencontrer, aider, échanger mais aussi secourir si besoin. C’est toute la particularité de ces maraudes avec des bénévoles formés aux gestes qui sauvent mais aussi aux premiers socio-psychologiques.

Les bénévoles de la Protection Civile peuvent apporter soutien, réconfort mais aussi secours si besoin (Photo TDR/@ADPC06)

Jusqu’au 31 mars prochain, les maraudes des bénévoles de la Protection Civile se poursuivent tous les mardis, jeudis et samedis soirs sur les communes de Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Saint-Laurent-du-Var et Vence.

[EVENEMENT] Valbonne accueille le congrès départemental annuel

Valbonne, village paisible et chaleureux où règnent art de vivre et convivialité, a accueilli le congrès départemental de la Protection Civile le samedi 2 octobre dernier.

A cette occasion, Eric CRISCUOLO a été réélu président départemental pour un mandat de deux ans.

Dans l’après midi, un « village Protection Civile » a permis à la population de rencontrer les bénévoles, de découvrir les véhicules et d’en savoir plus sur les gestes de premiers secours.

Valbonne accueille une antenne de Protection Civile depuis plusieurs années. En 2011, l’antenne connait un renouveau avec une extension de son champ d’action sur Sophia-Antipolis et Antibes.

Composée de 20 membres, cette entité de proximité assure des postes de secours sur les évènement locaux et propose des formations au premiers secours à la population.

Pour découvrir le maillage territorial de la Protection Civile des Alpes-Maritimes, consultez la rubrique « Antennes »

[TEMPETE ALEX] Un an déjà …

Il y a 1 an, un épisode méditerranéen violent frappe les Alpes-Maritimes faisant 10 morts, 8 disparus et des dégâts hors du commun.

Pendant plusieurs jours, les bénévoles de la Protection Civile se sont relayés pour venir en aide aux populations sinistrées et acheminer plus de 45 tonnes de denrées dans les zones les plus difficiles d’accès.

Lors du dernier congrès départemental, 3 bénévoles maralpins et 1 bénévole de l’Aude ont été décorés de la Médaille de la Sécurité Intérieure échelon Bronze et agrafe « Tempête Alex ».

[AIDER] La handiplage de Cagnes-sur-Mer toujours aussi prisée

Chaque année, une plage publique et gratuite est spécialement aménagée pour les personnes victimes d’un handicap à Cagnes-sur-Mer avec le soutien de la Protection Civile.

Chaque jour, deux secouristes se relaient pour assister et prendre en charge les personnes atteintes d’un handicap moteur, visuel, cognitif ou auditif.

Le président départemental Eric Criscuolo rend visite aux secouristes de la Protection Civile

Depuis le début de la saison, pas moins de 300 baignades et 67 personnes ont pu ainsi être assistées pour profiter comme tout le monde des plaisirs de la Côte d’Azur en été.

[ENGAGEMENT] La Protection Civile au coeur du Service National Universel

Du 21 juin au 2 juillet, 131 jeunes volontaires âgés de 15 à 17 ans se sont retrouvés à Cannes pour le séjour de cohésion du Service National Universel.

Ce nouveau dispositif a pour vocation de construire une société de l’engagement et de la cohésion à travers de nombreuses activités : défense et sécurité, promotion de la santé, citoyenneté, culture, patrimoine, environnement, sport …

Les formateurs de la Protection Civile ont assuré les formations de Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC 1). Un diplôme très attendu qui offre un bonus non-négligeable pour cette jeunesse engagée.

Mon meilleur souvenir de ce séjour, c’est la formation aux premiers secours !

Anis, 15 ans
Le président départemental Eric Criscuolo remet les diplômes PSC 1 aux volontaires lors de la cérémonie de clôture au Collège International de Cannes.

Parallèlement, les secouristes de la Protection Civile ont assuré le dispositif prévisionnel de secours de certaines activités comme par exemple, la recherche de personnes disparues assurée par la Gendarmerie nationale.

Dans le massif de la Croix-des-Gardes sur les hauteurs de Cannes, les secouristes veillent sur les volontaires du Service National Universel.

Enfin, des bénévoles de la Protection Civile ont été mobilisés en renfort de l’infirmière du centre sur la période la plus intense du séjour pour renforcer le dispositif sanitaire.

Cette présence remarquée et remarquable pendant douze jours a suscité des vocations. A 16 ans, Camille a décidé de s’engager en tant que bénévole à la Protection Civile des Alpes-Maritimes.

Lire l’article du journal « 20 Minutes » avec le témoignage de Camille.

[EXERCICE] Activation d’un plan communal de sauvegarde

Jeudi 20 mai, 9h06, la veille opérationnelle départementale de la Protection Civile reçoit un message urgent :

Un épisode pluvieux intense se rapproche de la commune. Nous sommes en vigilance orange. Le PCS restreint est en veille. Restez joignable.

Mairie de la Colle-sur-Loup

Le système d’alerte de la ville de la Colle-sur-Loup informe du déclenchement de son Plan Communal de Sauvegarde. Il s’agit en réalité d’un exercice grandeur nature pour tester le fonctionnement et la réactivité des services.

Le cadre opérationnel de permanence prend immédiatement la décision d’activer le PC départemental de la Protection Civile.

La situation se dégrade rapidement avec la passage en vigilance rouge. Un cadre opérationnel se rend immédiatement au Poste de Commandement Communal en mairie de la Colle-sur-Loup pour analyser la situation.

La montée en puissance s’effectue rapidement avec la disponibilité immédiate d’une dizaine de bénévoles. Le Poste de Commandement Mobile est dépêché sur place ainsi qu’un véhicule de soutien aux populations équipé d’un centre d’hébergement d’urgence.

A la mi-journée, l’exercice prend fin et les objectifs sont atteints. La Protection Civile des Alpes-Maritimes est en lien permanent avec des nombreuses communes du département pour contribuer aux plans communaux de sauvegarde.

AIDEZ-NOUS A VOUS AIDER

[AIDEZ-NOUS] Gardez nos distances ne nous empêche pas d’être à vos côtés !

Depuis plus d’un an, les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes se mobilisent massivement sur le terrain, au plus près des populations.
Notre engagement représente plus de 32 000 heures de bénévolat cumulées.

Constante sur la durée, notre mobilisation quotidienne permet de continuer à sauver des vies. Néanmoins, les moyens manquent pour continuer à agir. Face à des enjeux de taille, tels que la campagne de vaccination ou encore les centres de dépistages, les ressources s’amenuisent tandis que les besoins grandissent.

Aidez-nous à poursuivre notre engagement 
en faisant un don dès maintenant

[DEPISTAGE] La Protection Civile dans les écoles pour la campagne de tests salivaires

Depuis le 8 mars, les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes sont mobilisés dans les écoles du département pour la campagne de tests salivaires.

Cette nouvelle mission est l’aboutissement d’un partenariat avec l’Education nationale qui permet d’intervenir aux côtés du personnel éducatif.

En collaboration avec les collectivités locales et les laboratoires privés, cette campagne permet de dépister pas moins de 6000 enfants répartis dans 50 établissements maralpins.

Les bénévoles collectent et vérifient les échantillons dans une école de Cannes

La Haute Autorité de Santé a donné son feu vert pour un déploiement de cette technique de dépistage dans les écoles car elle est très adaptée au jeune public.

La principale différence avec les autres tests réside dans la technique de prélèvement qui se résume à récolter quelques goutes de salive.

Les méthode salivaires permet la détection du COVID-19 sur les personnes asymptomatiques et elle est efficace à plus de 85%

Dans une école niçoise, les bénévoles assurent le suivi administratif du dépistage.

D’autres actions de ce type sont amenées à se renouveler dans les collèges et lycées d’ici les prochaines semaines.

Les coulisses du tournage du prochain clip de la Protection Civile

[INEDIT] Dans les coulisses du tournage du prochain clip Protection Civile

Une équipe de technique au grand complet et un décor digne d’un film hollywoodien, le tournage du prochain clip Protection Civile vient de s’achever dans les Alpes-Maritimes après 4 jours intensifs.

Le scénario met en lumière la « double-vie » des bénévoles en orange et bleu. Tourné dans le respect absolu des mesures barrières et dans le contexte de la crise sanitaire, il montre combien « garder nos distances, ne nous empêche pas d’être à vos côtés ».

La Protection Civile, ce sont des femmes et des hommes de l’ombre qui sont là pour nous aider, et particulièrement cette année. C’était donc important pour moi en tant que réalisateur sur ce projet de leur rendre hommage, et que les bénévoles soient les propres acteurs du film afin qu’ils puissent nous montrer leur quotidien et leur combat.

Quentin Dupuy, Réalisateur (Velvet Sun Productions)

Travelling, caméra, projecteurs, grue … d’importants moyens techniques ont été mis en oeuvre gracieusement par la société de production « H2M » spécialisée dans la réalisation de clip et dirigée par Mathieu Henneteau.

Cela nous tient à coeur de soutenir les actions des bénévoles de la Protection Civile qui sont toujours là quand on a besoin d’eux.

François Isnard, directeur de la photographie
Aidez-nous à vous aider !Les coulisses du tournage du prochain clip de la Protection Civile

Pour l’occasion, la production a reconstitué une scène de catastrophe naturelle plus vraie que nature et les bénévoles maralpins se sont mis (le temps du tournage) dans la peau d’actrices ou acteurs pour rendre la scène plus vraie que nature.

Ce nouveau clip qui a pour objectif principal de solliciter la générosité publique sera diffusé dans les prochaines semaines sur vos écrans … petits et grands !