ACTUALITES

Jérémy CRUNCHANT

Pour cette 134ème édition du carnaval, sur le thème de la conquête spatiale, près d’un million de personnes sont attendues à Nice. Deux ans après l’attentat, tous les services de l’état sont mobilisés pour faire respecter les nouvelles mesures liées aux manifestations dites de « Grand Rassemblement ».

Le Dipositif Prévisionnel de Secours est composé de 60 secouristes, 2 médecins et 1 infirmier mobilisés sur chaque manifestation le long du parcours de la bataille des fleurs et du corso carnavaleque.

Le Poste de Commandement Mobile 06 est aussi engagé au coeur du dispositif où se trouve aussi le « Quartier Général » logisitique de la Protection Civile où se regroupe tous les bénévoles avant et après chaque manifestation.

Jusqu’au 3 mars, des bénévoles de tous les départements français vont se relayer pour assurer la continuité de ce dispositif « cosmique » à l’image du roi du carnaval : l’astronaute Thomas Pesquet !


De la Côte d’Or au Gard, en passant par l’Allier, l’Essonne, les Landes, les Deux-Sèvres, l’Aube, la Nièvre et la Haute-Vienne, les secouristes bénévoles Protection Civile de toute la France sont mobilisés sur le Dispositif Prévisionnel de Secours (photo J. Crunchant)

Jérémy CRUNCHANT

Inondations, feux de forêts, attentats … les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes sont toujours là pour vous. Et vous, seriez-vous prêts à nous aider ?

 Envoyez par sms « DONNER PROTEC06 » au 32 321

et laissez vous guider pour un don en toute simplicité !

Jérémy CRUNCHANT

Les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes ont visité la base hélicoptère de la sécurité civile de Cannes.

Dépendante de l’échelon central de Nîmes, cellule de commandement du Groupement d’hélicoptères de la Sécurité Civile, la base Michel Fourcoux a été inaugurée en 2011.

Ses missions : mettre à disposition auprès des autorités responsables des secours un hélicoptère et un équipage 24h/24h, 365 jours par an, capable d’assurer en priorité des missions de secours d’urgence et sauvetage (évacuations de personnes en détresse, transport d’équipes de secours et de matériel spécialisé, recherche, surveillance et coordination des secours).

La base hélicoptère intervient également dans la lutte contre les feux de forêts, mais aussi sur des missions de sécurité et prévention générale.

Disposant d’un hélicoptère EC145 Dragon 06 toute l’année, la base réalise en moyenne 735 heures de vol par an, et réalise par exemple 85% des secours Montagne dans le département, avec un effectif de 4 pilotes, 4 mécaniciens et 112 partenaires « treuillables » jour et nuit (notamment le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne-PGHM, le détachement de la CRS 6, le Groupement en milieu périlleux- GMP- du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes).

Chaque année, cela représente 535 personnes secourues et 1739 treuillages.

Jérémy CRUNCHANT

Dans son édition de Saint-Laurent-du-Var, le quotidien régional Nice Matin revient sur les formations au premiers secours organisées par la Protection Civile.

Pour connaitre le calendrier des formation sur l’ensemble du département, n’hésitez pas à consulter la rubrique « Formation » ou à contacter le numéro vert Protection Civile des Alpes-Maritimes au 0805 625 800 (gratuit).